Les responsables du GOHA à leur siège, à Cosa

Les responsables du GOHA à leur siège, à Cosa

A l’occasion des manifestations politiques enregistrées depuis 2011, il y a 442 commerçants qui ont été victimes de pillages. Au total, ces victimes cumulent plus de 46 milliards 740 millions de perte, a appris Guineematin.com auprès du groupe organisé des hommes d’affaires de Guinée.

Depuis, les réclamations de ces pertes ont été faites auprès du gouvernement, responsable de la sécurité des citoyens et de leurs biens. Même l’accord politique global du 3 juillet 2013 avait intégré le dédommagement des victimes. Malheureusement, il n’y a toujours rien eu dans les faits. Et, c’est pourquoi les commerçants tiennent maintenant à manifester leur impatience face à ce qu’ils considèrent comme un refus du pouvoir. Surtout qu’un ministre de la République a récemment annoncé, au siège du parti au pouvoir, qu’il n’y aura pas de dédommagement…

 

La déclaration du GOHA sur l’indemnisation des commerçants victimes de pillage

Drame de Rogbané : le GOHA rend hommage aux victimes

Gopou Zomy Adrien, victime de pillages : « Les commerçants réclament la démission du ministre Bantama Sow et du secrétaire général de la Chambre du commerce, Cheick Fantamady Camara»

Amadou Barry, victime

Par Mamadou Alpha Baldé

Facebook Comments