CICR TéliméléDans un communiqué de presse envoyé dans les médias, le gouvernement guinéen, à travers le ministère de la santé, annonce trois (3) nouveaux cas de malades de la fièvre hémorragique à virus ébola qui sont hospitalisés à Conakry et à Guékédou, à la date du 10 juillet.  Selon ce communiqué du samedi 12 juillet 2014, transmise par la maison de la presse ce mardi 15 juillet, la fièvre Ebola continue sa meurtrière progression, puisque le tout-dernier cas (jusqu’au 10 juillet) a été enregistré justement le même jour : le 10 juillet 2014 à Guékédou… A rappeler que 08  préfectures antérieurement touchées (Télimelé, Kissidougou, Macenta, Dabola, Dinguiraye, Boffa, Conakry et Kouroussa) n’ont pas notifié de nouveau cas depuis le 27 juin 2014…

Voici ce communiqué qui fait la situation de la fièvre hémorragique à virus ébola jusqu’au 10 juillet 2014, en ne prenant en compte seulement les cas confirmés…

République de Guinée                                                                                      

Ministère de la Santé

COMMUNIQUE DE PRESSE du 12 Juillet  2014

Situation de la fièvre hémorragique à virus  Ebola en Guinée

Jusqu’à la date du 10 juillet 2014, la Guinée a enregistré 410 cas dont 310 décès répartis comme suit : Cas confirmés : 297 dont 198 décès, Cas probables : 96 dont 96 décès et Cas suspects : 17 dont 16 décès. 100 malades sont guéris dans les différents centres de traitement

A la date du 10 Juillet  2014, le nombre de cas hospitalisés dans les différents centres de traitement sont :

–       Guéckédou : 1 cas  confirmé  venant  de Guéckédou

–       Conakry :   2 cas confirmés dont 1 provient de Boffa. Et 01 de Conakry.

Ce qui fait un total de 3 cas confirmés dans  les centres de traitement. La date du dernier cas est le 27 Juin à Boffa et le 10 Juillet à Guéckédou.

08  préfectures antérieurement touchées (Télimelé, Kissidougou, Macenta, Dabola, Dinguiraye, Boffa, Conakry et Kouroussa) n’ont pas notifié de nouveau cas depuis le 27 juin 2014..

Par ailleurs, les 9 et 10 Juillet 2014,  La Guinée a reçu la visite du sous-directeur Général de l’OMS chargé de  la sécurité sanitaire et de l’environnement, le Dr Keiji FUKUDA.

L’objectif de cette visite était d’échanger avec les autorités nationales sur la lutte contre la fièvre hémorragique à virus Ebola, identifier les défis à relever et voir comment l’OMS peut continuer à aider le pays afin de vaincre l’épidémie qui est déjà transfrontalière.

Il a eu des séances de travail avec Monsieur le Représentant de l’OMS, le Représentant Spécial du Directeur régional de l’OMS pour  l’Afrique, le Coordonnateur de la réponse d’urgence à l’épidémie d’Ebola en Guinée, ainsi que les partenaires impliqués dans la lutte contre l’épidémie à virus Ebola.

Le Dr Keiji FUKUDA a rendu visite du Centre de traitement de Donka et le laboratoire où il a qualifié les agents de santé y travaillant de héros. Il s’est entretenu  avec Monsieur le Ministre de la Santé, rencontré la commission interministérielle  de lutte contre la fièvre  Ebola et a obtenu une audience avec  Monsieur le Président de la République suivi d’un point de presse avec les média.

Il ressort des différents entretiens une bonne impression et la satisfaction pour les interventions menées et celles  en cours dans le cadre de la riposte. L’OMS va continuer son appui dans tous les domaines afin de renforcer les interventions et vaincre l’épidémie.

Son Excellence Monsieur le Président de la République, Le Professeur Alpha CONDÉ et la commission interministérielle  ont saisi l’occasion pour remercier le Dr Keiji FUKUDA pour sa visite et pour l’appui constant que l’OMS ne cesse d’apporter à la riposte pour vaincre l’Épidémie en Guinée et dans les pays frontaliers touchés.

Facebook Comments