Dans une déclaration rendue publique peu après 12 heures, les commerçants ont annoncé le report de leur rencontre initialement prévue demain, mardi 5 août 2014 à Madina au 13 août prochain.

« Malgré les promesses faites, rien n’est encore fait pour dédommager les victimes de pillages économiques », se frustraient les commerçants, qui se sont exprimés ce matin devant des médias, dont un reporter de Guineematin.com
Selon l’organisation de défense des droits des commerçants, c’est pour la quiétude dans le pays que le GOHA avait proposé aux commerçants victimes de pillages d’attendre la fin du mois de Ramadan avant d’entamer une quelque réaction.
Maintenant que le mois de jeûne est passé les commerçants veulent mobiliser victimes et non victimes à une grande assemblée le 13 août 2014 à Madina.

« L’ensemble des commerçants de l’intérieur et de l’extérieur de la Guinée expriment leur solidarité aux commerçants victimes et co

Commentaires