Ebola comité interministériel de lutteLe comité interministériel de lutte contre la fièvre hémorragique à virus Ebola a, au cours de la conférence qu’il a animé hier, samedi 6 septembre, notifié qu’à la date du 4 septembre 2014, la Guinée à enregistré 826 cas dont  534 décès repartis comme suit : cas confirmés 627 dont 380 décès ; cas probables : 151 dont 151 décès ; cas suspects 48 dont 3 décès.

Faisant la lecture de cette situation le  représentant de médecin sans frontière M. Marc  Pontin dira  que jusqu’à la date du 4 septembre 2014, le nombre des cas hospitalisés  dans les différents centres de traitements sont : Guéckédou : 67 cas dont 44 cas confirmés  et 23 cas suspect (Macenta ; N’Nzérékoré ; Guéckédou et Yomou). Conakry : 36 cas dont 23 cas  confirmés et 13 suspects (Pita ; Dubréka ; Coyah ; Forécariah ; et Conakry.

Ce qui fait selon le comité, un total de 103 cas dont 63 cas confirmés et 36 cas suspect dans les centres de traitements.  Ce comité  a fait constater que le nombre des préfectures disposant de centre de traitements avec malades hospitalisés sont aux nombre de 2  à savoir Guéckédou et Coyah. Et seul Macenta dispose un centre de transit avec  un malade hospitalisé.

Les préfectures nouvellement touchées cette semaine sont au nombre de 2 à savoir Kérouané et Coyah. Le nombre des préfectures notifiant des cas dans les 21 derniers jours : 10(Dubréka ; Pita ; Conakry ; Macenta, Guéckédou, N’Nzérékoré ; Yomou ; Kérouané ; Coyah ; et Forécariah).

Celles qui sont antérieurement touchées et ne notifiant pas de cas depuis 21 jours sont Siguiri et Kouroussa. Les préfectures antérieurement touchées ne notifiant  pas de cas depuis 42 jours sont Télimelé ; Kissidougou ; Dabola ; Dinguiraye et Boffa.

Pour ce qui est des actions en cours, il compte  entre autres  envoyer une mission d’évaluation sur Kérouané et Coyah ; ensuite repartir 74 motos et 10 véhicules entre les préfectures touchées.

Saidou Hady Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments