Après la fermeture de cinq radios privées à Conakry, Kindia, Kouroussa, Kankan et Siguiri, considérées comme illégales, la Haute Autorité de la Communication vient encore de frapper trois autres radios privées : la Voix de la paix à Matoto, Bonheur Fm à Ratoma et Kamoula Fm à Gaoual, a appris Guineematin.com de l’organe de régulation des médias en Guinée.

Ces trois radios privées, interdites d’activité à partir la décision numéro 004 de ce jeudi 24 mai 2018, sont considérées par les régulateurs des médias en Guinée comme confessionnelles.

Guineematin.com vous propose de cliquer sur le lien suivant pour voir l’intégralité de cette décision :

Décision de fermeture de trois radios privées par la HAC

Facebook Comments

Guineematin