Plaque de la GuinéeLe corps sans vie de Samba Tenin  Barry, la quarantaine dépassée, marié à une femme et père de 5 enfants vivants, a été retrouvé dans la petite matinée de ce mercredi 19 novembre dans un bas-fond à Doghol, un quartier de la commune urbaine de Labé, a appris le correspondant local de Guineematin.com de sources officielles.

Les premiers témoignages recueillis font état d’un cas de suicide à l’aide d’un fusil de chasse calibre 12 : « effectivement, le matin vers  7 heures 40, j’ai reçu  chez moi, le chef du secteur et un citoyen  du nom de Sally Dian Bhoye.  Ils sont allés me trouver  dans mon salon pour m’informer que le citoyen a trouvé ce corps dans le bas-fond.  Il s’est suicidé.  Immédiatement, nous avons informé sa famille et les services de sécurité» explique à la presse locale, Thierno Mamadou Saliou DIALLO adjoint au chef du quartier.

Mme Penda, son épouse, déclare que la victime n’était pas mentalement bien portante.

Mais, ce témoignage intrigue plus d’un dans la cité : « Il n’avait aucun problème avec les gens. Il n’était pas agressif. Il ne frappait même pas ses enfants. Il se comportait bien dans son travail. La dépression mentale dont il est question date de 1999. Depuis, il n’a eu aucun problème de santé mentale. Je ne peux pas dire donc que son ancien état est la cause de ce suicide», selon un de ses frères.  Et, le commandant Ousmane de la Garde Communale, d’ajouter «C’est très dommage parce que  ses parents ont dit qu’il a une dépression mentale, mais on a laissé une arme à sa porté. C’est une négligence de ses parents».

Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Téléphone : (00224) 660 11 35 15     

Facebook Comments