Quelques jours après l’incendie de leur unique véhicule de secours, les sapeurs-pompiers de Labé ont saisi la justice. Le service de protection civile de la ville a porté plainte contre le jeune qui a tué son ami et dont l’acte a entraîné les violences survenues samedi dernier dans le secteur Domby, rapporte un correspondant de Guineematin.com sur place.

Lorsque la seule citerne dont disposait son service a été incendié par une foule en colère le samedi, 25 août 2018, à Domby dans la commune urbaine de Labé, le lieutenant-colonel Mory Kanny, responsable des sapeurs-pompiers de la ville était à Conakry. Dès son retour à Labé, il a décidé d’intenter une action en justice pour les dommages que son service a subis. Il a porté plainte contre Sadjo Barry connu sous le nom Barrysto, auteur du meurtre qui a provoqué cette violence.

« Je me suis entendu avec mes responsables de Conakry de porter plainte contre le responsable de toutes ces violences. S’il n’avait pas tué ce jeune, on n’allait pas vivre tout ça. J’ai donc déposé ma plainte au TPI de Labé et nous la suivrons. Les populations doivent savoir que nous, nous sommes un service humanitaire. Donc si les citoyens nous appellent pour aller les secourir, nous sommes obligés d’y aller », a indiqué le lieutenant-colonel Mory Kanny.

Le commandant des sapeurs-pompiers de Labé regrette l’incendie de la citerne mais déplore aussi l’attitude de certaines personnes qui sont venues voler les pièces importantes du véhicule. « Le plus choquant est que d’autres bandits viennent enlever le reste du camion. Ils ont enlevé le radiateur, le capot, les pièces et certaines parties du moteur parce que c’est un nouveau camion.

Mais si nous attrapons un seul qui a ces matériels pour les revendre on va agir, et ils seront considérés comme des voleurs. Nous demandons à ce que les populations nous aident à retrouver ces objets volés. Parce que c’est irresponsable ce qu’ils ont fait », a-t-il dit, précisant que les sapeurs-pompiers vont tout de même continuer à travailler pour la population de Labé même si actuellement ils n’ont aucun véhicule de secours en cas d’incendie.

A rappeler que l’unique citerne des sapeurs-pompiers de Labé a été incendiée le samedi dernier à Domby, un secteur du quartier Daka 1. Cela, suite au meurtre d’Abdourahmane Sow par son ami Saidou Barry. Plusieurs jeunes de la localité, irrités par ce meurtre, sont allés mettre feu sur les maisons de la famille du meurtrier avant d’incendier le véhicule des sapeurs-pompiers venu tenter d’éteindre le feu.

De Labé, Saifoulaye Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin