La mosquée Wahhabite de Tata 1Comme nous l’annonçions dans une dépêche précédente, le chef du secteur de Dar-El-Salam, Alpha Oumar Baldé et un citoyen du secteur de Thiernoyah, Mamadou Tanou ont été interpellés cet après-midi, a appris Guineematin.com à Labé.

Suite à de nombreuses interventions, le cabinet d’instruction du Tribunal de Première Instance de Labé a accordé une liberté provisoire au chef du secteur de DAR ES SALAM et au citoyen de Thiernoyah, dans le quartier Donghol, commune urbaine de Labé, a appris Guineematin.com à Labé.

Ces accusés ont finalement été placés sous contrôle judiciaire et sommés de se présenter au Tribunal tous les 3 jours.

A préciser que cette liberté provisoire peut-être compromise par tout incident enregistré dans le quartier autour de ce dossier, rassure un magistrat du parquet de Labé.

Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

 

Facebook Comments