Ville de Labé, capitale de la région administrative de Labé, Moyenne Guinée, FoutaLes autorités sanitaires de Labé sont préoccupées par la situation des citoyens de Sambayaabhé qui sont aujourd’hui stigmatisés et isolés par leurs voisins directs de Popodara et Koula Mawndé, a appris le correspondant de Guineematin.com d’un technicien de santé.

Selon le Directeur Préfectoral de la Santé de Labé, Dr Mamadou Hady DIALLO, depuis l’apparition de cette maladie hémorragique à virus Ebola dans la sous-préfecture de Popodara, le village les citoyens de Sambayaabhé vivent isolés et abandonnés à eux-mêmes, sans nourriture ni eaux.
La population  menacerait même de tabasser tout citoyen de Sambayaabhé qui se hasarderait à venir à Popodara pendant cette période.

C’est pourquoi, le DPS de Labé lance un appel à la solidarité de la population : < < au lieu de les isoler la population du voisinage devrait exprimer leur solidarité à ces citoyens en difficulté, en leur apportant à manger par exemple.> >

Le programme alimentaire mondiale a déjà réagi en offrant sujets contacts 400 rations alimentaires pour 21 jours, correspondants à période d’incubation.

Ce mardi matin, devant la commission régionale de crise, les techniciens de santé et l’organisation guinéenne de défense des droits de l’homme ont insisté sur l’inefficacité et l’inutilité de la mesure portant fermeture de certains marché de la préfecture qui provoque d’autres problèmes socio-économiques à la population concernée.

L’argument est que les marchés ne constituent pas des lieux de transmission de la maladie, en se sens qu’un simple sujet contact ne peut pas transmettre le virus. La contamination n’est possible que quand le sujet contact commence à développer la maladie. Dans ces conditions, le malade ne pense jamais à aller au marché mais reste alité à la maison ou se dirige vers une structure de santé.

On ne doit donc pas fermer des marchés sans mesures d’accompagnement : distribuer des rations alimentaires à toute la population pour toute la période de fermeture.

Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com
Téléphone : ( 00224) 660 11 35 15

Facebook Comments