imageAucune solution consensuelle n’est encore obtenue entre la CNTG et l’USTG pour la gestion des gares routières de Labé, a appris Guineematin.com

Chaque centrale campe sur sa position de départ. Aucune concession dans les débats.

Les négociations reprises tardivement vendredi matin sous les auspices du gouverneur de région se poursuivent ce samedi matin au gouvernorat de Labé.

Vendredi matin, au moment où les négociations reprenaient, des échauffourées ont éclaté entre les deux centrales syndicales à la gare routière de Daka. Il a fallu l’intervention de la commission de médiation pour éviter le pire.

Diallo Idrissa pour Guineematin.com

Commentaires