CanadaLes Guinéens continuent d’être punis de la négligence, puis de la mauvaise gestion de la maladie à Ebola dans notre pays. Après l’Australie, le Canada annonce son refus de délivrer de visas aux résidents et citoyens de pays d’Afrique de l’Ouest touchés par le virus Ebola, notamment la Guinée, la Sierra Léone et le Liberia..

Selon « Radio-Canada », dès ce vendredi 31 octobre 2014, Ottawa ne traitera aucune nouvelle demande de visa pour les travailleurs, les étudiants ou les visiteurs, et aucune demande de visa aux fins de résidence permanente en provenance de ces pays. Toute demande qui est déjà dans le système de Citoyenneté et Immigration Canada ne sera pas traitée non plus.

Ces mesures concernent aussi les personnes qui se sont rendues dans un pays touché par l’Ebola, « ce qui comprend y avoir vécu ou voyagé ou avoir transité par un de ces pays au cours des trois mois précédant la date de réception de la demande ».

Les pays visés sont ceux où la propagation de la maladie est considérée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) comme « étendue et persistante/intense ». Les pays qui correspondent à ces critères, d’après le plus récent rapport de l’OMS, sont la Guinée, le Liberia et la Sierra Leone.

Dans la Gazette du Canada, qui annonce cette nouvelle, il est indiqué que ces mesures « n’ont aucune incidence sur les titulaires de visas valides, les personnes protégées, les résidents permanents et les citoyens canadiens ».

On peut y lire aussi que ces « instructions visent à aider à la prévention de la transmission et de la propagation de la maladie à virus Ebola au Canada ».

Un porte-parole de Citoyenneté et Immigration Canada a précisé que la décision se rapprochait de celle prise par le gouvernement australien plus tôt cette semaine, sans toutefois être aussi contraignante.

La directrice générale de l’OMS, Margaret Chan, avait dénoncé la décision australienne affirmant que la fermeture des frontières n’empêcherait pas la propagation du virus Ebola.

Guineematin.com vous propose l’intégralité de ce cette décision publiée par la Gazette du Canada, ce vendredi 31 octobre 2014 :

Communiqué du ministère de l’immigration sur la suspension des visas

Commentaires