Neven_MimicaLe Commissaire européen à la Coopération internationale et au Développement, M. Neven MIMICA, arrive en Guinée dans le cadre d’une visite de deux jours, les6 et 7 décembre 2014.

Le Commissaire MIMICA a inscrit dans son agenda une série de rencontres et d’activités avec les autorités guinéennes, les ambassadeurs européens, les acteurs de la Santé et de l’assainissement.

Il visitera, entre autres, le Centre Médical Communal de Ratoma, ainsi que l’usine de recyclage des déchets plastiques sis à Sonfonia, financé par l’Union européenne dans le cadre du projet de Sécurité alimentaire.

Le temps fort de la mission du Commissaire européen sera la signature, dans l’après-midi du 6 décembre, avec le Ministre d’Etat, Ministre de l’Economie et des Finances, Ordonnateur National du FED, du document du Programme Indicatif National (PIN) qui détermine les orientations générales de la coopération UE – Guinée pour la période 2014 – 2020 (11ème FED).

Cette mission du Commissaire à la Coopération internationale et au développement vient en complément de celle conduite, mi-novembre, par le Coordinateur de l’Union européenne de riposte à Ebola, Commissaire à l’Aide Humanitaire et Gestion des Crises, Christos STYLIANIDES, en compagnie du Commissaire à la Santé et la Sécurité alimentaire, Vytenis ANDRIUKAITIS. Elle intervient dans un contexte difficile pour les populations guinéennes confrontées à l’épidémie d’Ebola et témoigne de l’engagement de l’Union européenne à accompagner les autorités du pays pour éradiquer la maladie et contribuer au développement du pays à moyen et long termes après l’épidémie.

Le Commissaire européen Mimica en charge de la coopération internationale et du développement a dit: « L’Union européenne est aux côtés du peuple guinéen touché par l’épidémie  Ebola. Nous nous battons avec lui pour faire face à cette crise, mais aussi pour soutenir ses efforts de développement à plus long terme. Je suis convaincu que ce nouveau soutien financier de l’Union européenne à la Guinée pour les 6 prochaines années va l’aider à sortir de ce moment difficile, à renforcer son système de santé et à consolider ses bases économiques « .

Communiqué de la délégation de l’Union européenne en Guinée

Commentaires