Sadou Kéita, gouverneur de LabéLe gouverneur de région, Sadou Keita et son préfet encombrant, Samba Héri Camara qui devaient rentrer ensemble à Labé hier lundi 24 novembre n’ont pas pu le faire à cause de la tension persistante dans la commune urbaine de Lélouma, a appris le correspondant de Guineematin.com dans la région.

Le gouverneur Sadou Keita interrogé ce mardi matin a dit déplorer la conséquence sociale de la gouvernance catastrophique de l’actuel préfet de Lélouma, Samba Héri Camara. Mauvaise gouvernance, au dire de l’autorité régionale, qui a malheureusement abouti à la division profonde et totale au sein des différentes grandes familles de Lélouma.

Sadou Keita ajoute avoir rendu compte de cette triste réalité à son ministre de tutelle et au premier ministre. Le conseil de gouvernement de ce mardi va d’ailleurs statuer sur la question en vue d’une solution définitive à cette crise de Lélouma.

A noter que la voiture de commandement du gouverneur de Labé qui était stationnée devant la résidence du préfet de Lélouma lundi soir a été touchée par des projectiles : les deux pare-brises ont été cassées. Le gouverneur estime que c’est un regrettable accident. Sinon, il n’était pas du tout visé par ce jet de pierres sur la résidence du préfet de Lélouma.

Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com
Téléphone : (00224) 660 11 35 15

Facebook Comments