Morgue : des corps entassés

Morgue : des corps entassés

« Nous sommes des artistes et homme de culture meurtris à jamais par la perte des fans venus communier avec nous sur cet espace », déclarent les organisateurs et acteurs du concert de Rogbané, le 29 juillet 2014, qui a entraîné 34 morts, suite à une bousculade

 

C’était cet après-midi, au jardin du 02 octobre où une vingtaine d’artistes et quelques promoteurs culturels ont lu une déclaration aux médias.

La ministre des Sports, Domani Doré, présente à ce point de presse, a estimé que tout le monde est coupable de ce drame qui a emporté la vie de 34 jeunes mélomanes guinéens.

 

Commentaires