Les examens nationaux se poursuivent en République de Guinée, après le CEE pour le passage en 7è année, place est ce jeudi matin, 29 juin, aux candidats du BEPC session 2017. Dans la Préfecture de Lola, 1 479 candidats (dont 536 filles) sont mobilisés dans les différentes salles pour affronter les différentes épreuves, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans cette préfecture.Lors du lancement, ce jeudi 29 juin 2017, de la première épreuve au lycée moderne de Lola, situé au quartier Thiéta, qui sert de centre d’examens, le président de la délégation spéciale, monsieur Tayi Jules Doré, a prodigué des conseils aux candidats pour le bon déroulement des épreuves dans la sérénité, le calme et le respect.

Dans ce centre qui regroupe 216 candidats dont 76 filles, le délégué déplore l’absence de 6 candidats, tous des garçons.

Un autre centre d’examen vient d’être crée, celui de la sous-préfecture de Lainé, situé à 35 kilomètres de la préfecture avec 246 candidats dont 60 filles.

Selon le directeur préfectoral de l’éducation, monsieur Pépé François Haba, joint au téléphone par le correspondant de Guineematin.com, a expliqué que ce centre a vu le jour à cause des difficultés que rencontrent les élèves venants des sous-préfectures lointains notamment le logement, la nourriture et le transport, vu l’extrême pauvreté qui sévit dans les familles. Il ajoute que le centre de Lainé a enregistré 03 absents ce premier jours.

Il faut noter que 100 surveillants ont été déployés dans les 50 salles réservés pour cet examen qui vient de débuter ce jeudi 29 juin 2017 avec 06 agents de santés et 12 agents de sécurités.

De Lola, Léopold Konté pour Guineematin.com

Tél. : 623 02 61 10

Facebook Comments

Guineematin