Lola, bloc administratif Mohamed Kourouma, garde pénitencier, garde du corps du juge de Paix de la préfecture de Lola a été pris en flagrant délit de vol dans la nuit du lundi, 04 à mardi, 05 juillet 2016, aux environs de 22 heures TU, à la Direction Préfectorale de l’Education (DPE), a appris Guineematin.com de l’AGP.

Les bruits de son acte ont alerté le voisinage qui a aussitôt envahi les lieux. C’est ainsi que les occupants du bâtiment abritant la DPE et d’autres voisins ont pu mettre main sur lui avec d’objets divers, dont une tête de pioche qui lui a servi pour défoncer la porte du bureau du Service Administratif et Financier (SAF) de la DPE.

Arrivé sur les lieux, le juge de Paix de la préfecture et d’autres personnes connaissant l’homme, ont choisi d’attendre le matin pour porter une plainte à la police.

Convoqué mardi matin au poste de police, le prévenu a nié à bloc les faits qui lui sont reprochés. C’était en présence du juge de Paix, qu’il a charge de protéger.

A noter, que l’année dernière, en cette même période, un montant de 15 millions francs guinéens avait été emporté par un voleur au préjudice de la DPE.

AGP

 

Facebook Comments

Guineematin