imageCe lundi 14 juillet 2014, à Nasroulaye, secteur Bantounka, quartier Cosa, dans la commune de Ratoma, la pluie enregistrée la nuit d’hier (dimanche) a entrainé des inondations dans plusieurs domiciles privés du secteur. Une situation qui empêche l’accès dans les concessions de plusieurs familles, a constaté Guineematin.com sur place. Les voisins du ministre de la Défense nationale, Abdoul Kabélé Camara, se plaignent…

Selon des témoignages recueillis sur place par Guineematin.com, l’origine de la situation remonte au mois de mars dernier quand une entreprise d’entretien routier est venue ouvrir un grand fossé à cet endroit. Un fossé d’une cinquantaine de mettre de longueur sur plus d’un mettre de profondeur et qui, malheureusement, ne débouche nulle part. Depuis le départ de l’entreprise, aucun agent n’est revenu sur les lieux pour continuer les travaux ou au moins fermer le fossé qui a été ouvert.

« Aujourd’hui, l’ouverture de ce fossé nous crée d’énormes problèmes. Il suffit qu’il pleuve, l’eau déborde et ferme toutes les issues de nos concessions pendant plusieurs heures. Personne ne peut y accéder », souligne Abdourahmane Sow, habitant de la localité.

Pour sa part, Aliou Baldé, gérant d’un télé-centre, n’a pas accès à son lieu de travail : « J’ai mon télé-centre derrière le fossé. Mais, je ne peux pas y accéder à cause de cette eau que vous voyez. Le malheur est que personne ne dit quelque chose sur cet état de fait, ni les autorités du quartier, ni le gouvernement. Pourtant, des véhicules administratifs passent par là tous les jours. D’ailleurs, le ministre délégué à la défense, Abdoul Kabélé Camara est à quelque centaine de mettre de ce lieu. »

Quant à madame Aissatou Diallo, elle dit craindre pour ses enfants : « Nous craignons beaucoup pour nos enfants avec ce fossé qui déborde tous les jours. Quand il pleut, j’ai très peur, surtout si je ne suis pas à la maison. Aujourd’hui, même les véhicules ont des problèmes pour passer par cette route. Pour indiquer aux gens les limites de la route avant le fossé, certains ont mis des petits piquets. Mais, cela n’est pas suffisant, il faut que les autorités nous viennent en aide », a-t-elle sollicité.

Mamadou Alpha Baldé

Facebook Comments