Ministre de la Justice, Cheick Sakho et l'association, juristes en action Le mercredi 24 décembre 2014, l’Association des Juristes en Action pour le Développement a mis à la disposition des magistrats guinéens des nouveaux codes d’ouvrage OHADA,  accompagnés de doctrines juriste prudence à la justice guinéenne, sous la présidence du ministre de la justice, Me Cheick Sacko.

Momoya Sylla, juriste consultant, président de l’Association des Juristes en Action pour le Développement a remercié les donateurs en ces termes : « Ce geste est un geste de l’association pour l’unification du droit en Afrique qui nous a pour procéder à cette remise de don, constitué de 200 codes verts et bleus aux magistrats guinéens.  C’est un acte de l’UNIDA,  une association pour l’unification du droit en Afrique, qui a été crée au lendemain de la mise en place de l’OHADA pour soutenir les actions de l’OHADA, la promotion et la vulgarisation de loi l’OHADA. Mais de faire en sorte dans tout l’espace OHADA que la population s’approprient  de ce droit ».

Association Juristes en actionEt d’ajouter : « Nous notre mobilisation, c’est pour que les magistrats soient à jour parce que le droit OHADA est un droit qui veut simple, moderne et adapté à la situation de l’économie des pays qui sont membres de l’OHADA.  Notre ambition, comme ce sont des codes de 2014, donc ce sont des codes qui sont à jours. Donc, notre préoccupation, c’est pour que les institutions judiciaires soient aujourd’hui à jour ».

De son coté, Me Cheick  Sacko, Ministre de justice, a félicité l’AJAD pour  ce geste  symbolique. Selon lui : « ce don fait par l’AJAD qui est très symbolique rappelle un peu l’importance que cette association met à l’institution, l’accès au droit et à la justice  qui est une direction nationale chez nous et naturellement le travail de cette direction va dans le sens de l’approche du citoyen à la justice, de l’affermissement de la démocratie  dans notre pays ‘’.

Yacine Sylla pour Guineematin.com

 

Facebook Comments