Lavage des maina avant d'etre serviDans un communiqué adressé aux médias, Plan international et le programme alimentaire mondial ont lancé un partenariat pour la lutte contre la fièvre hémorragique à virus Ebola dans notre pays. Selon ce communiqué, 192 502 personnes seront soutenues à Guéckédou et Macenta, pour une période de 6 mois.

Guineematin.com vous propose, ci-dessous le communiqué intégral :

Conakry le 16 Septembre 2014

Depuis le 14 septembre 2014, Plan International Guinée et le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (PAM) ont lancé un programme d’Assistance alimentaire et nutritionnelle aux victimes de la Fièvre Ebola en République de Guinée.

L’aggravation de l’épidémie ces dernières semaines dans les zones fortement affectées a contribué à fragiliser la situation alimentaire des populations, particulièrement celles situées dans les préfectures de Guéckédou et de Macenta qui constituent l’épicentre de l’épidémie.

Pour répondre aux besoins urgents des familles directement touchées, le PAM en partenariat avec Plan International Guinée comme acteur de mise en œuvre, distribue des rations alimentaires et nutritionnelles aux familles des victimes infectées, guéris et décédés d’Ebola et aux familles en insécurité alimentaire dans les zones de Guéckédou, Macenta.

Le projet vise à soutenir le plan de riposte national contre l’épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola ; plus spécifiquement à améliorer la résilience et la sécurité alimentaire ainsi que la situation nutritionnelle de 192 502 personnes vulnérables des préfectures de Guéckédou et Macenta, pour une période de 6 mois.

Cette activité de distribution sera couplée d’une campagne de sensibilisation sur la prévention de la fièvre Ebola et de la distribution de kits d’hygiènes aux personnes concernées.

« L’engagement de Plan dans ce programme est motivé par le soutien que nous apportons aux familles vulnérables dans ces communautés où nous travaillons depuis des décennies et à travers elles, les enfants dont l’équilibre physique et psychologique est affecté par les conséquences de l’épidémie d’Ebola », a déclaré Francis SALA-DIAKANDA, Directeur Pays de Plan en Guinée.

Depuis la déclaration de l’épidémie à virus EBOLA en Guinée, Plan International est en première ligne de la riposte à travers les activités suivantes:

–       L’appui aux districts sanitaires pour la formation des agents de santé, la formation des volontaires, la fourniture de carburant et le paiement des frais pour le suivi des personnes contacts.

–       L’installation de dispositifs de lavage de mains dans les écoles et les lieux publiques des zones affectées.

–       L’appui aux agents des organisations de la société civile locales pour la mobilisation et la sensibilisation dans les communautés.

A propos de Plan

Plan est une organisation internationale de développement communautaire centré sur l’enfant. Fondée en 1937, elle est l’une des plus anciennes et des plus importantes organisations de défense et de protection des droits de l’enfant.  Plan est présent dans 70 pays dans le monde.

 

En Guinée Plan travaille dans l’éducation, la santé, la protection et la participation des enfants, depuis 1989.

Commentaires