Mali villeCinq personnes au total ont perdu la vie suite à des décharges électriques survenues dans les journées du 23 et 25 septembre 2016 dans la préfecture de Mali. En plus des ces pertes en vies humaines, d’importants dégâts matériels ont été enregistrés, a appris Guineematin com. via sa correspondance régionale.

Dans la sous-préfecture de Lebekèren, deux garons et une fille d’un même foyer natal, âgés respectivement de 13 ans, 5 ans et près de 3 ans, ont subitement perdu la vie dans un champ de maïs. Ces derniers ont trouvé la mort après l’effondrement d’un arbre où les enfants étaient abrités contre la pluie. Ce premier incident est intervenu dans la matinée du vendredi 23 septembre 2016 à deux kilomètres du village de Sombiméré, situé à 55 kilomètres à l’ouest de Mali.

Ce même vent d’une rare violence, a également décoiffé 4 bâtiments administratifs de la cité de Lebekèren et déraciné plusieurs arbres dont certains troncs obstruent la circulation sur la route menant à Kédougou, dans la République voisine du Sénégal.

Et, hier, dimanche 25 septembre 2016, c’est une autre décharge électrique, cette fois dans la commune urbaine de Mali ! Un vieux d’environ 70 ans, a été électrocuté dans son champ, dans le district Wonwan.

Enfin, pour ce qui concerne la cinquième victime, une femme de 40 ans, elle a également péri dans les mêmes circonstances lors de la première décharge, le vendredi 23 septembre 2016, dans la commune urbaine de Mali.

De Labé, Yayé Aissata Diallo pour Guineematin.com

Tél : (00224) 620 03 66 65

 

Facebook Comments