Le RPG arc-en-ciel a tenu son assemblée générale hebdomadaire, ce samedi 21 octobre 2017, à son siège à Gbéssia-aéroport. La séance, présidée par Dr N’Faly Raoul Camara, a tourné autour de trois principaux points : présentation de personnalités, commentaire sur les récentes manifestations à l’intérieur du pays et les élections locales, a constaté Guineematin.com, à travers un de ses journalistes.

La fille aînée d’Elhadj Boubacar Biro Diallo adhère au RPG arc-en-ciel 

C’est monsieur Lansana Komara, premier vice-président du Conseil économique et social et membre du BE du RPG arc-en-ciel qui a eu l’honneur de présenter le représentant des guinéens au Maroc, Sidibé Lansana Kémoko, et de madame Bah Fatoumata Diallo, fille aînée d’El hadj Boubacar Biro Diallo, ancien président de l’Assemblée nationale.

Sur le cas spécifique de cette dernière, conformément à une lettre que Lansana Komara a lue devant les militants, madame Bah Fatoumata Diallo a décidé d’adhérer au parti au pouvoir.

En réponse à cette adhésion, le Ministre Bantama Sow a remercié madame Bah Fatoumata Diallo à qui il a souhaité la bienvenue au sein du RPG qui est « la maison de tous les guinéens. Que tu sois Landouma, Baga, que tu sois Konon, Konia, que tu sois Lélé, Malinké, Peul, Kissi, Guerzé, Soussou, ta place se trouve au RPG arc-en-ciel. La lettre de ma sœur est claire et nette, je ne ferais pas de commentaires, merci », a dit laconiquement le ministre des sports.

Au titre du deuxième point, le président de séance accuse certaines personnes d’être les principaux instigateurs des manifestations qui ont secoué certaines villes de l’intérieur du pays. « Au moment où des cadres responsables adhèrent dans ce parti, au moment où des personnalités responsables adhèrent dans ce parti, il y en a qui se déplacent de Conakry pour aller à l’intérieur du pays, pour créer des troubles. Nous voulons dire à nos militants, de ne pas s’affoler pour ça. Ceux qui sont en train de s’agiter à l’intérieur du pays, ce n’est pas les vrais RPGistes, ils sont infiltrés, nous les connaissons. Vous avez suivis après Boké, c’est Kérouané, c’est Beyla et tout dernièrement on apprend que c’est Kouroussa. Mais, les revendications que nous avons apprises, la plupart de ces revendications ne sont pas fondées. Ceux qui troublent sont infiltrés à travers les militants du RPG, pour aller créer la zizanie à l’intérieur du pays », a-t-il accusé.

S’agissant du cas spécifique de Kérouané, monsieur Camara dit que malgré ces manifestations, cette préfecture continuera à voter le RPG. « Les gens veulent salir le RPG en vue des prochaines élections communales et communautaires, mais c’est une perte de temps. (…). On ne peut pas faire les routes en un seul jour. Pour le problème de pont, les financements sont obtenus, très prochainement les travaux vont commencer. On a demandé le bitumage de la route de Kérouané à Kankan. C’est une route nationale, elle mérite d’être goudronnée, mais les gens ont profité d’une occasion pour semer la pagaille. Kérouané a été la première préfecture en Haut Guinée pendant les dernières élections présidentielles avec plus de 96%. Quel que soit le problème, nous voterons toujours le RPG », soutient-il.

Sur le dernier point, Dr N’Faly Raoul Camara a invité les militants à se mobiliser davantage en vue de rafler le maximum de communes : « Nous demandons à nos militants de se mobiliser massivement pour répondre à l’appel du parti. Nous voulons mobiliser le maximum de sièges dans les communes et dans les CRD. Si nous avons ça, nous avons la chance d’aboutir à nos intentions. Il faut que les gens s’intéressent à ces élections qui sont plus difficiles que les élections présidentielles, parce que les élections présidentielles, c’est pour une seule personne qu’on vote. Mais, les élections communales, on vote pour une liste. Donc, il faudrait que tout le monde soit sensibilisé à ça. Si nous avons beaucoup de conseillers dans nos communes, c’est sûr que le RPG va gagner dans les élections législatives et c’est notre combat », a-t-il laissé entendre.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18