Préfecture de Dubréka Une manifestation des jeunes a entraîné d'importants dégâts

Préfecture de Dubréka
Une manifestation des jeunes a entraîné d’importants dégâts

Les habitants du quartier Gbéréyirè, dans la commune urbaine de Dubréka, ont eu chaud ce mercredi matin. Des jeunes du coin, très remontés contre le conseil du quartier, ne sont pas allés de main morte pour réclamer le départ des responsables locaux. Les jeunes accusent leurs responsables de mauvaise gestion et de faiblesse dans la défense des intérêts du quartier Gbéréyirè.

En effet, plusieurs infrastructures du quartier ont fait les frais de cette colère des jeunes. Des cases ont été brulées, des portes et fenêtres de quelques bâtiments vandalisés, des kiosques saccagés, des objets de valeur emportés. A cela s’ajoute le fait que huit (8) policiers et trois (3) gendarmes ont été blessés dans les accrochages entre manifestants et forces de l’ordre.

Ce mouvement d’humeur a commencé depuis bientôt une semaine. Mais, c’est seulement ce mercredi 20 août 2014 que les choses ont engendré des dégâts et ce, malgré l’implication des autorités communales et des sages de Dubréka. Un important dispositif sécuritaire avait été mis en place pour éviter la casse, sans succès. Les jeunes ont régné en maitre de la rue, bloquant toute circulation sur la route nationale Conakry-Dubréka. Les manifestants, bandeaux rouges autour de la tête et décidés à en découdre, ont exigé la libération de leurs amis arrêtés par les forces de l’ordre.

Dans l’après midi, les forces de l’ordre sont parvenues à reprendre le dessus sur les jeunes et la circulation a timidement repris.

 Alpha Mamadou Diallo

Commentaires