A Hamdallaye, des citoyens qui se plaignent d'exactions et de vols prennent en otage deux gendarmes

A Hamdallaye, des citoyens qui se plaignent d’exactions et de vols prennent en otage deux gendarmes

Ils sont encore dans la rue ! Les jeunes de Hamdallaye tiennent à avoir l’électricité dans leur quartier, ce que le gouvernement ne semble pas prêt à leur fournir. Ils sortent dans la rue et bloquent la circulation. C’est ce qui s’est passé ce lundi 18 août 2014, peu après 11 heures, selon des habitants qui ont contacté Guineematin.com au téléphone.

Moins d’une heure après le début des manifestations, des gendarmes sont arrivés à Hamdallaye pour pourchasser les manifestants et faire libérer les deux voix de la route Le Prince.

« Actuellement, la circulation a repris entre les rails et le carrefour Concasseur, mais il y a une fumée qui se dégage vers Gnari Wada », a confié à Guineematin.com, un habitant de Hamdallaye, joint au téléphone à 12 heures 31 minutes.

Facebook Comments