Manifestation contre l'obscurité Les manifestations contre l’obscurité continuent de perturber la circulation routière et les activités à Conakry. Comme annoncé par un article précédant, ce mercredi 27 août, ce sont les jeunes de Bomboli qui sont sortis très tôt pour barricader la route Le Prince. Mais, les forces de l’ordre déployées sur les lieux, sont parvenues, pour le moment, de dégager le barrage, a constaté un reporter de Guineematin.com, arrivé peu avant 8 heures sur les lieux.

« Ce sont les gendarmes qui sont arrivés les premiers. Mais, actuellement, ce sont les policiers qui ont un camion ici. Ils se sont longuement lancés des pierres. Et, actuellement, le barrage est dégagé et les jeunes sont dans le quartier en de petits groupes », rapporte le reporter de Guineematin.com, actuellement à Bomboli.

« Il y a plusieurs groupes de jeunes. Ils ne sont pas ensemble. Donc, je ne sais pas s’ils vont se regrouper et résister ou bien si ça se terminera comme ça. Mais, actuellement, certains véhiculent passent par ici et le barrage qui y avait été érigé a été dégagé », ajoute le journaliste de Guineematin.com, précisant que les forces de l’ordre n’auront pas utilisé du gaz lacrymogène, ni autres tirs. « Les agents ont répliqué aux manifestants en lançant eux-mêmes des pierres », indique notre reporter.

Facebook Comments