FonctionDes stagiaires de l’administration révoltés : « Nous avons informé le ministre de la justice, le procureur de la République, le porte parole du gouvernement, le ministre de la sécurité, le gouverneur pour ne pas qu’on nous prenne pour des jeunes manipulés par l’opposition. Non ! Nous sortons pour revendiquer notre prise en charge et notre immatriculation… »

De 9 heures à midi, le ministère de la Fonction publique, dirigé par Sékou Kouroumah, était pris d’assaut, ce jeudi 6 novembre 2014, par des fonctionnaires-stagiaires de l’administration guinéenne. Venus de tous les départements ministériels, ces stagiaires ont dénoncé l’incurie de l’administration et la poursuite des pratiques de corruption et autres qui sont souvent dénoncées, mais qui persisteraient encore, même après le fameux recensement biométrique, organisé avec des sommes astronomiques avec la participation des partenaires de la Guinée.

Manifestation des stagiaires de la Fonction publique, ministère En attendant le compte rendu de notre reporter qui était sur le terrain, Guineematin.com vous propose ci-dessous les interventions, en audio, des deux fonctionnaires stagiaires :

« Trop, c’est trop ! », clame ce fonctionnaire-stagiaire :

« Nous ne sommes pas manipulés », dit ce stagiaire :

Propos recueillis par F. Yacine Sylla

Facebook Comments