Deux agents commerciaux sont poursuivis pour abus de confiance au détriment d’Elhadj Korka Diallo. Il les accuse  d’avoir pris une somme de 35 millions de francs guinéens au cours de leur transaction commerciales. Arrêtés et mis en taule depuis le 3 janvier 2017, les prévenus ont été transférés  hier, mardi 10 janvier 2017, au Tribunal de Première Instance de Dixinn  pour être entendus,  a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

C’est en faisant l’inventaire de la situation commerciale pour le mois de décembre dernier  que les montants manquants ont été  détectés. Les deux prévenus, Kadjaliou Bah et Abdoul Aziz  Bah, ont reconnu les faits sans ambages.

Ils soutiennent devant le tribunal, qu’ils ont travaillé pendant une année au sein de cette entreprise sans avoir de problème. « C’est au cours de ces six derniers mois qu’ils ont installé dans l’entreprise un nouveau système de contrôle. C’est ce système qui a détecté les montants manquants à notre niveau », ont-t-ils reconnu.

Cependant, Elhadj Korka Diallo, la victime étant à Dakar pour des raisons de santé, son représentant, Boubacar Yansané, a fait comprendre au tribunal qu’il y a eu désistement  de la plainte, c’est-à-dire que la plainte contre les agents a été retirée au niveau du tribunal.

Mais, le procureur,  monsieur Alseny Bah, estime que ce désistement n’enlève pas le caractère délictuel dont le ministère public est saisi. «Il faut les retenir dans les liens de la culpabilité du délit d’abus de confiance en les condamnant à 6 mois d’emprisonnement assortis de sursis », a-t-il requis.

La défense de son côté a plaidé pour une large circonstance atténuante des prévenus, expliquant que les deux prévenus ont agi par naïveté.

A la fin du compte, Kadjaliou Bah et Abdoul Aziz Bah ont été condamnés à six (6) mois de prison avec sursis.

Saidou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 654 416 922/664 413 227

Commentaires

No Comments