La Coupe du Monde de football a démarré avant-hier, jeudi 14 juin 2018, en Russie. L’Afrique compte cinq représentants dans ce tournoi qui met aux prises trente deux nations du monde. Pour leur première sortie, deux représentants africains se sont inclinés devant leurs adversaires, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

La plus grande messe du football mondial s’est ouverte au pays de Vladimir Poutine. Cette coupe du monde Russie/2018 regroupe les meilleures nations footballistiques du monde. Parmi les cinq pays africains en liste, deux ont raté leur sortie hier, vendredi.

Tout d’abord, c’est les Pharaons d’Égypte qui se sont inclinés devant l’Uruguay en première heure. Privés de leur buteur fétiche, Mohamed Salah qui se remet difficilement d’une blessure à l’épaule, les égyptiens ont longuement résisté contre les sud-américains avant de s’incliner à l’ultime minute du temps réglementaire. Les africains ont encaissé un but « assassin » à la 89ème minute de jeu.

Cette défaite compliqué la tâche aux hommes du sélectionneur Herctor Raul Cooper qui croiseront le fer avec la Russie, pays organisateur. Les égyptiens auront fort à faire devant les russes qui ont laissé une forte impression en atomisant l’Arabie Saoudite 5 à 0 en match d’ouverture.

Le Maroc de son coté a concédé la défaite face à la sélection Iranienne. Les hommes du technicien Hervé Renard, malgré une bonne prestation lors des éliminatoires, ont manqué étonnamment de réalisme. Dans cette poule B où l’on retrouve le Portugal, champion d’Europe en titre, et l’Espagne, vainqueur du mondial en 2010, les marocains ont compromis leur chance de passer au second tour, contre le petit poucet de la poule.

Les yeux sont tournés vers le Nigeria qui croisera le fer avec la Croatie demain samedi. Une Croatie habituée de cette compétition et qui compte dans ses rangs des individualités comme Luca Modric, Kovacic ou encore Ivan Rakitic.

Les deux autres représentants africains, à savoir la Tunisie et le Sénégal, feront leur baptême du feu les prochains jours face à des adversaires tout aussi coriaces.

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com.

Facebook Comments

Guineematin