champ-de-pomme-de-terre-paysanPendant la présente campagne agricole, plusieurs champs de pomme de terre ont été détruits en Moyenne Guinée par une maladie mystérieuse jusque-là inconnue des paysans du Foutah Djallon, a appris Guineematin.com d’une source officielle.

Les préfectures de Labé, Mali, Pita, Dalaba et Mamou sont les zones de production les plus touchées dans la région.Selon le Président de la Fédération des Paysans du Foutah Djallon, Elhadj Moussa Para Diallo, tout porte à croire que c’est une mauvaise semence venue du Sénégal qui a été introduite en Guinée par un producteur agricole de Taïré, secteur relevant du quartier Fafabhé, dans la commune urbaine de Labé.L’accusé dont l’identité exacte n’a pas été révélée à la rédaction régionale de Guineematin.com aurait vendu près de 5 tonnes de cette semence inutilisée au Sénégal dans la région de Labé. Ce qui a compromis sérieusement la campagne agricole de cette année pour les producteurs de pomme de terre du Foutah Djallon.

champ-de-pomme-de-terre-paysansUne visite de terrain effectuée par des spécialistes sur les champs de pomme de terre touchés à Timbi-Madina, dans la préfecture de Pita a permis au Chef de la Division de l’Institut de Recherches Agronomiques de Guinée, Maxime Tamba Kamano de constater en présence du Directeur National du Service de Protection des végétaux et denrées stockées qu’il s’agit en réalité d’une attaque de plusieurs pathogènes.

« C’est un complexe parasitaire. Il y a d’abord des problèmes qui attaques le système racinaire, ensuite il y a des taches et des nécroses et enfin la perte des feuilles » explique ce technicien.
Des échantillons prélevés ont été envoyés au laboratoire pour des fins d’analyse en vue d’identifier l’agent responsable de cette maladie.

En attendant les résultats de cette analyse, une commission technique est déjà sur le terrain pour l’évaluation des pertes enregistrées dans les champs de pomme de terre de la région pendant cette campagne agricole.

Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com
Téléphones : (00224) 622 269 551 & 657 269 551

Facebook Comments

Guineematin