image« Aujourd’hui, nous sommes très inquiets dans notre propre pays. Dans tous les pays du monde, quand vous avez un titre foncier, même quand l’État veut de votre terrain, la loi dit qu’il négocie avec le propriétaire et s’ils tombent d’accord, l’Etat dédommage le propriétaire avant d’occuper ce terrain », a fait remarquer l’opérateur économique, avant d’introduire son sujet.

Selon Elhadj Nana Kouroumah, le ministère de la Jeunesse a fait arracher les bornes se trouvant dans son domaine et veut occuper son terrain se trouvant derrière ECOBANK à Kipé, centre émetteur. « Le Chef de l’Etat doit lui-même venir présider la cérémonie de la pose de la première pierre de la Maison des Jeunes. Mais, c’est sûr qu’il ignore complètement qu’on veut s’accaparer du domaine d’un citoyen », dit monsieur Kouroumah au téléphone de Guineematin.com, précisant détenir tous les documents juridiques et administratifs de ce terrain, y compris le titre foncier de ce terrain.

Au moment où nous mettions en ligne cette dépêche, nos tentatives de joindre le ministre de la Jeunesse et de l’emploi Jeunes sont restées vaines. Le téléphone de Moustapha Naïté sonne sans être décroché.

Facebook Comments