G4S_logotypCe jeudi 3 juillet 2014, les travailleurs de la société de gardiennage, G4S, bien cotée en Guinée, ont manifesté contre leurs dirigeants qui refusent de respecter le SMIG (salaire minimum interprofessionnel garanti) en vigueur en Guinée.

Pour espérer être entendus, les manifestants sont allés camper au domicile de la Première Dame de la République, à Dixinn, a constaté Guineematin.com.Selon leur porte-parole, Ibrahima Sory Sylla, qui s’est exprimé au nom de ses collègues à la presse : « les travailleurs de la société G4S sont marginalisés et sont mal payés ».

«  Depuis 2013, le Pr Alpha Condé a décrété que le salaire professionnel minimum soit à 440.000 FG. Un décret qui n’a pas été respecté par la société. Il y a des travailleurs qui sont payés à 350 .000 FG, d’autres sont même payés à 250.000 FG», s’indigne-t-il.

« Nous montons au créneau pour qu’il y est un changement au sein de G4S», ajoute-t-il, avant de lancer un appel au Président de la République pour qu’il intervienne afin que le droit des travailleurs soit respecté, notamment en ce qui concerne le SMIG. »

F. Yacine Sylla

Commentaires