Ebola, aéroport, contrôle, défaillance La maladie à virus Ebola continue à tuer les Guinéens, malgré tous les discours, toutes les promesses annoncées et les innombrables moyens décaissés pour « éradiquer » Ebola de la Guinée.

Selon les informations officiellement du gouvernement, les cas d’Ebola cumulent actuellement à près de deux mille ; exactement, mille neuf cent cinquante huit (1 958) cas avec mille cent quatre vingt-neuf (1 189 morts, 88 hospitalisés et 3 476 contacts à la date du samedi 15 novembre.

La capitale guinéenne et les préfectures de Macenta, Nzérékoré, Lola, Beyla, Gueckédou, Kérouané, Kankan, Siguiri, Kouroussa, Kindia, Forécariah, Coyah, Dubréka, Faranah et Kissidougou sont toujours actives, pourvoyeuses de malades et de Contacts…

Guineematin.com vous propose, ci-dessous, les liens portant sur les deux rapports de la situation du vendredi 14 et du samedi 15 novembre 2014. Ce dernier rapport revient également sur l’inauguration du nouveau centre de traitement d’Ebola à Macenta sous la présence du Ministre de la Sante, de l’ambassadeur de la France en Guinée et des autres partenaires, etc.

Guineematin.com vous propose de cliquer sur les liens suivants pour découvrir les situations d’Ebola à la date du 14 et du 15 novembre 2014 :

1)-  GUINEA_EBOLA_SITREP N 213 DU 14 NOVEMBRE_2014 New

2) – GUINEA_EBOLA_SITREP N 214 DU 15 NOVEMBRE_2014 New

Nouhou Baldé

Commentaires