victime de noyade à Kakimbo, un corps retrouvé victime2L’adjudant Jules Maxime Bangoura, officier de police judiciaire et technicien en identification criminel, en service à la brigade de recherche de Kipé sur la noyade de ce samedi 25 octobre 2014 où une fille a perdu la vie et une autre disparu à Kakimbo

Noyade de Kakimbo : le témoignage de l’adjudant Jules Maxime Bangoura de la brigade de recherche de Kipé :Entretien réalisé à Kakimbo, Ratoma, par Abdoulaye Oumou pour Guineematin.com

Facebook Comments