Le commandant de la 4ème région militaire de N’Zérékoré, le Colonel Mandjou Baldé est décédé ce mardi, 19 septembre 2017, à l’hôpital régional des suites d’une courte maladie, a appris Guineematin.com d’une source officielle.

Selon le correspondant régional de l’Agence Guinéenne de Presse (AGP), ce mardi matin, le Colonel Mandjou Baldé s’est rendu de lui-même à l’hôpital régional de N’Zérékoré où il est arrivé aux environs de 10 heures pour un contrôle médicale. Malheureusement, il est décédé 2 heures seulement après sa prise en charge par le corps médical !

La triste nouvelle du décès de cet officier militaire semble avoir surpris plus d’un citoyen de N’Zérékoré. « Je viens de l’apprendre à ma grande surprise. Il n’y a pas longtemps qu’il a quitté le village ; et, ce matin, on était ensemble. Il me disait qu’il va pour une visite à l’hôpital. C’est donc quand on a quitté Lola qu’on a appris qu’il est mort. Nous venons même du camp Behanzin pour les condoléances d’usage », a confié à chaud le correspondant régional de l’AGP de N’Zérékoré, doyen Gna Maoumi.

Un autre confrère en poste à N’Zérékoré, également joint au téléphone par Guineematin.com, a dit que le regretté Colonel Mandjou Baldé avait des douleurs au niveau des pieds.

Nous y reviendrons !

Guineematin.com présente ses condoléances à la famille du Colonel et à ses compagnons d’armes. Paix à son âme, amen !

Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Facebook Comments