Le ministre de l’enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation, Ibrahima Kalil Konaté a procédé au lancement officiel des examens de fin d’étude élémentaire dans la préfecture de N’zérékoré, a constaté Guineematin.com via son correspondant basé dans la préfecture.

La cérémonie officielle de lancement a eu lieu au lycée Félix Roland Moumié de N’zérékoré, devant les autorités régionales, préfectorales et communales.

Dans un discours franc, le tout nouveau ministre de l’enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation a exigé aux surveillants la rigueur pour éviter tout cas de fraude avant de souhaiter bonne chance aux candidats. « Je remercie le bon Dieu de m’avoir donné la chance d’accomplir cette mission en qualité de ministre. Cet examen est très important pour les enfants mais aussi pour nous. Je demande donc aux surveillants d’être rigoureux. Ne soyez pas méchant envers les enfants ; mais, soyez sévères. Je pense que tout est en place pour le bon déroulement de ces examens. Nous sommes en contact avec les autres régions et tout se passe comme prévu. Au nom du président de la République, le professeur Alpha Condé et au nom du gouvernement, je lance officiellement les épreuves de certificat d’étude élémentaire dans la salle 39 du centre lycée Félix Roland Moumié pour toute la République de Guinée », a indiqué le ministre.

Pour sa part, le Directeur Préfectoral de l’éducation de N’zérékoré, Amara Condé est revenu sur les dispositions prises pour le bon déroulement de ces examens. « Nous avons pris toutes les dispositions pour le bon déroulement de ces examens. Ce qui nous fatiguait un peu, c’est la logistique informatique. Mais, de nos jours, tout est en ordre et ici dans les sous-préfectures, tout se passe très bien », a-t-il dit.

A noter que la préfecture de N’zérékoré a inscrit 10 679 candidats dont 4 230 filles et 6 449 garçons pour 32 centres dont 16 dans la commune urbaine et 16 autres en zone rurale.

De N’zérékoré, Kolié Diallo pour Guineematin.com

Tél.: +224 628 931 928