La triste nouvelle se confirme ! Les « otages » ont été exécutés et déposés dans une fausse commune, a appris Guineematin.com, dans la soirée de ce jeudi.

Les habitants de ce village auraient fuit et la délégation ministérielle a fait interpeller ce qui sont restés…

Commentaires