Dans quelques jours, les fidèles musulmans vont entamer le mois saint de Ramadan, ou le jeun musulman, période de pénitence, de repentir et de sacrifice. Dans quelles dispositions doit être le musulman à l’approche du mois de Ramadan ? Que doit faire le fidèle à la veille du 1er jour ? Voilà autant de questions qui ont poussé un reporter de Guineematin.com d’aller à la rencontre d’un imam, Oustaz Mohamed Ramadan Bah, imam de la grande mosquée de Koloma, dans la commune de Ratoma.

Guineematin.com : nous sommes à quelques jours du début du mois de Ramadane. Comment le musulman doit-il se préparer pour accueillir ce mois saint ?

Oustaz Ramadan Bah : c’est une satisfaction pour tout musulman d’entendre que le mois de Ramadan est proche. Tout bon musulman se prépare en ce moment dans la fierté, dans la joie pour accueillir ce mois saint. A l’approche du mois, le musulman réfléchit à comment adorer Allah (Dieu). Il pense comment jeûner, comment faire ses prières obligatoires et surérogatoires et comment faire l’aumône pendant ce mois saint de Ramadan. Il doit aussi penser à faire le sacrifice et lire le Coran. Le musulman doit penser à toutes ces choses, comment les aborder. De l’autre côté, le musulman pense également à ses frères musulmans, surtout ceux-là qui sont démunis, qui n’ont pas assez de moyens. Comme on le sait, le mois saint de Ramadan est un mois béni, un mois de sacrifice. Donc, il faut venir en aide à ses frères en difficultés, ceux qui ne gagnent de quoi rompre le jeun. Donc, le musulman, quand il a un peu les moyens, quand il est nanti, il pense à chercher beaucoup de nourriture pour ces gens là… Il doit penser à donner à manger et à boire à ses frères musulmans qui n’en ont pas les moyens.

Guineematin.com : est-ce qu’il y a une recommandation spécifique la veille du premier jour du mois de Ramadan ?

Oustaz Ramadan Bah : ce qui est recommandé la veille du premier jour, c’est seulement l’intention. Il n’est pas dit qu’il faut se laver, se raser, se coiffer. Il faut juste formuler l’intention dans son cœur en se disant « demain, je commencerai le jeûne ». Il faut formuler l’intention de jeûner le mois en entier. Donc, c’est ce qui est recommandé. Cependant, il faut observer le crissant lunaire avant de formuler l’intention de jeûner, ou bien apprendre que le croissant lunaire est apparu soit chez nous ici ou ailleurs. On ne jeûne pas au hasard.

Guinnematin.com : en Guinée, on a souvent vu la ligue islamique indiquer le jour du début du Ramadan

Oustaz Ramadan Bah : ça, c’est très important. Il faut suivre nos responsables religieux. S’ils nous disent que le croissant est apparu, même si on ne l’a pas vu, on est informé par nos responsables religieux, nous devons formuler l’intention de jeûner.

Propos recueillis par Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 628 17 99 17

Facebook Comments