le défunt La Jeunesse et toute la communauté Guinéennes de France sont endeuillées par  le décès de Sékou SANGARE ancien membre actif de l’Association des Jeunes Guinéens de France.

Suite à une erreur médicale intervenue dans un hôpital Parisien, Sékou a été d’urgence, hospitalisé au service de réanimation de l’hôpital NEKER de Paris où il a rendu l’âme le 30 Septembre dernier après deux semaines de Coma.Photo sekou 2

 

La mort de Sékou SANGARE est une grande perte pour la Jeunesse Guinéenne de France.

Après avoir contribué à la restructuration de l’AJGF en 2007, il a travaillé activement au sein de la commission culture et sport de la dite association et participait ainsi à la mise en place du comité  Miss Guinée France en Février 2008. Au sein de cette même association, Sékou a piloté de 2007 à 2011 plusieurs tournois de football des Guinéens en France ; du match de gala à la mémoire d’Ibrahima SYLLA en 2007 (assassiné à Marseille) au tournoi inter préfectoral guinéen à Paris en 2011.

En compagnie de quelques amis, Sékou a réussi à bâtir une véritable équipe guinéenne de la diaspora composée de plusieurs anciens internationaux et d’amateurs en recherche de Club. Une équipe qui a remporté plusieurs trophées lors des compétitions  sportives de la Diaspora Africaine de Paris.

Pour légaliser ces activités sportives, il créa en compagnie de certains membres de son équipe en 2012, une association sportive dénommée Association des Jeunes Sportifs Guinéens (AJSG). Tous ces sportifs qui s’entrainent à la porte de la chapelle les week-ends n’arrivent toujours pas à se remettre de cette tragique disparition du grand mobilisateur qu’ils ont vu la dernière fois sur le terrain le Samedi 6 Septembre 2014, une semaine avant l’erreur médicale (comme un adieu) alors qu’il avait promis de revenir le week-end suivant.

Photos sekouA des moments de tensions de la communauté guinéenne en France, Sékou a sans faille fédéré des Guinéens de tout bord à travers le Football.

La levée du corps est prévue ce Mercredi 08 Octobre à 15H15 à l’institut Médico-légal de Paris sis 3 Place Masas 75012.

Le corps partira de Paris, le Jeudi 09 Octobre à 11h00 pour arriver à l’aéroport Conakry à 17H05 Gbéssia.

L’enterrement est prévu Vendredi 10 Octobre après la prière de 14h00 au Cimetière de Lambanyi à Conakry.

Les condoléances sont présentées en famille au Carrefour Canadien à Lambanyi au :

657  570 654 /664 304 023 / 662 928 852/ 622 252 541

Que son âme repose en Paix. Amen

 

Ibrahima Sory DIALLO et Ousmane BARRY depuis Paris pour Guineematin.com