imageDepuis le 1er août 2014, près de cent (100) Chrétiens Catholiques effectuent le pèlerinage International. Ils sont encadrés par l’Évêque de N’zérékoré. 

Monseigneur Raphaël Balla GUILAVOGUI et six prêtres venus des Diocèses de Kankan, de N’Zérékoré et de l’Archidiocèse de Conakry. Cet exercice religieux est placé sous le thème ‘’Marie, icône parfaite de la foi’’. Il est dit ‘’MARIAL’’, car ces pèlerins sont sur les traces de la Vierge-Marie, mère de DIEU. Ils visitent les hauts lieux de dévotions qui ont su chanter la vierge Marie sur terre. Parmi eux, la France, l’Espagne et le Portugal. A Lisieux, ils  ont visité la ville de l’Enfance de Jésus. C’est une ville dédiée à STE THERESE, une jeune fille qui n’a vécu que 24 ans, mais qui a su cultiver l’amour, la justice et la paix. Ici, ils ont prié à la Basilique qui porte son nom. Prière pour la prospérité de la Guinée et l’unité entre ses fils. Après LISIEUX, la centaine de pèlerins guinéens s’est rendu à ST MICHEL, STE ANNE D’AUREY, ST JACQUES DE COMPOSTELLE, CEZARE et à FATIMA. Partout, ils ont loué et proclamé la vierge-Marie.

A Madrid également, ils ont échangé avec l’Ambassadeur de Guinée en Espagne sur la nécessité de prôner la paix. Frédérick Kolié a remercié ses compatriotes guinéens et il leur a aussi demandé de prier pour la santé du président de la République et le développement du pays. Ici, à Lourde, les pèlerins guinéens fêtent l’Assomption. Une fête solennelle pour tous les catholiques. Car, c’est un évènement au cours duquel, la VIERGE-MARIE, mère de Jésus, au terme de sa vie terrestre serait entrée directement dans la gloire du ciel sans connaitre la corruption physique. Des centaines de chrétiens y ont prié. Là, les guinéens ont eu l’occasion de faire mémoire du cœur de la foi avec les chrétiens du monde entier. Ils trouvent ainsi le désir de vivre une expérience spirituelle. C’est la joie de la conversion autour de plusieurs temps communs. Selon eux, la famille, comme l’Eglise, se doit d’être un espace où  l’Evangile est transmis et où l’Evangile rayonne.

Autre particularité au cours de cette célébration, c’est la présence de l’Évêque guinéen, Mgr Raphaël Balla GUILAVOGUI, Évêque de N’zérékoré. Il a été le seul Évêque Noir. Il a ainsi représenté toute l’Afrique, lui qui a d’ailleurs fêté le 14 août le 6ème anniversaire de sa nomination épiscopale. Tout un honneur pour la famille chrétienne de Guinée. Une occasion pour le vice-président du comité d’organisation de ce pèlerinage de saluer les efforts du Président de la  République, Professeur  Alpha Condé. Il a souligné que c’est grâce à son implication personnelle que cet exercice religieux a lieu. Un soutien qui a retenu l’attention de tous les pèlerins Catholiques Guinéens, a-t-il ajouté. Maxime pépé Koïvoqui a aussi exhorté les pèlerins catholiques de la Guinée à prier pour la prospérité de la Guinée. Il a aussi élevé ses prières par l’intersession de la Vierge Marie, son fils JESUS CHRIST puisse guider le gouvernement, les leaders politiques et religieux, afin qu’ils puissent transcender toutes considérations ethniques, religieuses et régionalistes pour enfin privilégier l’intérêt supérieur de la Guinée. Ici, ils feront trois jours avant de fouler le sol de Paris où ils visiteront également quelques lieux saints qui marquent la vie de la Vierge-Marie sur terre.

Ainsi, ces pèlerins retourneront en Guinée transfigurés et comblés de grâce et de forces pour promouvoir la promotion humaine et encourager l’évangélisation des peuples. Ils seront de vrais acteurs  et actrices de la paix, de l’amour et de la justice.

Une dépêche de Saa Martin Fancinadou pour Guineematin.com

 

Facebook Comments