Les localités touchées ont perdu en quelques minutes seulement 24 cases et tout leur contenu, quatre chèvres, 20 poulets, 19 champs de riz, de fonio et de maïs, ainsi que 13 vergers et 5 potagers détruits et emportés par les eaux, pour un total de 34 ménages sinistrés, a expliqué à Guineematin.com le sous-préfet de Pilimini, Ismaël Diawo Baldé. 

Les districts de Bamba et Hafia, ainsi que le secteur Madina Sallyah, dans le district de Niakaya sont sinistrés par une forte pluie accompagnée d’un vent violent qui est tombée sur la sous-préfecture de Pilimini, préfecture de Koubia, le mardi dernier, 18 juillet 2017, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la Région Administrative (RA) de Labé

Les sinistrés vivent actuellement à la belle étoile et attendent le soutien des personnes de bonnes volontés, car ils ont perdu tout dans les eaux et se trouvent actuellement dans un besoin énorme.

Il faut toutefois préciser que ces localités sinistrées se trouvent au bord des rivières et sont très enclavées.

En plus de cela, ces populations vivent dans une extrême pauvreté. SOS donc pour les populations de Pillimini.

De Labé, Alpha Boubacar DIALLO pour Guineematin.com

Commentaires