Préfeture PitaCe mercredi, 7 septembre 2016, aux environs de 9 heures, 13 bandits dont 2 criminels redoutés se sont évadés de la prison civile de Pita, Région Administrative de Mamou, en Moyenne Guinée, a appris Guineematin.com d’une source officielle.

Cette information vient d’être confirmée à la rédaction régionale de Guineematin.com par le Secrétaire général chargé des collectivités décentralisées de Pita.

« C’est exact. C’est ce matin, vers 9 h, qu’on a été saisi de l’évasion à la maison centrale. Le préfet et son cabinet se sont immédiatement rendus là-bas. Nous avons trouvé qu’ils ont battu les gardiens. Je crois que c’est un gardien qui a ouvert  la porte pour faire entrer quelque chose. Dès qu’il est entré, ils ont pris un bois de chauffe pour le taper sur la figure. Il a perdu une dent. Directement, il s’est écroulé. Le second garde qui venu a reçu aussi le même coup. Comme les deux agents étaient à terre, les bandits se sont évadés », explique Monsieur Sékou KOUROUMA.

Il semble que 13 détenus dont 2 ou 3 grands bandits très redoutés ont manqué à l’appel  au cours du contrôle de routine fait après cette évasion.

Les services de sécurité des régions de Mamou et Labé sont en état d’alerte maximum. Et les forces vives de Pita et environs sont mises en branle.

Dossier à suivre !

Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Téléphones : (00224) 622 269 551 & 657 269 551

 

Facebook Comments