Abdourahmane Bakayoko, président des Démocrates GuinéensSorti de prison hier, Abdourahmane Bakayoko a rendu visite cet après-midi (mardi 16 décembre 2014) à Guineematin.com pour une interview qui vous sera proposée dans nos différents formats (texte, son et vidéo) dans les heures qui suivent…

Plaidant pour un changement très proche, Abdourahmane Bakayoko demande au président Alpha Condé de ne pas « mater » les faibles : « L’homme fort est celui qui protège les faibles et non celui qui les mate. Je ne suis qu’un petit et jeune leader, me mater (au lieu de me protéger) est une preuve de faible … », a notamment dit le patron des « Démocrates Guinéens ».

Parlant de sa mésaventure à Labé, Abdourahmane Bakayoko accuse les responsables de l’UFDG de Labé d’avoir incendié son véhicule. Poussant ses accusations contre le chef de file de l’opposition Abdourahmane Bakayoko annonce que « Cellou Dalein Diallo a acheté trois véhicules blindés de même marque, même modèle et même couleur en prélude aux manifestations politiques pour tromper la vigilance des forces de l’ordre et sauver sa tête… », laissant entendre que le chef de file de l’opposition s’apprête à faire sortir les jeunes, étant conscient que certains pourraient bien perdre la vie.

La rédaction de Guineematin.com vous proposera, très prochainement, l’intégralité de cette interview en audio, texte et vidéo

Facebook Comments