Opposants au dialogueDépart Waymark/Sabari, recrutement d’un nouvel opérateur de saisie sur un appel d’offre international, réactivation du comité de suivi et du comité de veille. Ce sont entre autres résultats du dialogue politique interguinéen ouvert le 26 juin dernier et clôturé ce samedi 5 juillet 2014. Au sortir de la salle des Actes du palais du peuple, à la fin des travaux, les principaux acteurs du dialogue se sont exprimés devant les médias. Guineematin.com vous propose ici l’extrait de la déclaration du porte parole de l’opposition et président de l’UFC, l’honorable Aboubacar Sylla.

« Nous sommes au terme des négociations. Des négociations, qui ont permis à la mouvance, à l’opposition, au gouvernement, ainsi qu’à la CENI et les facilitateurs locaux, de passer en revue les différents points de l’accord du 3 Juillet. Nous sommes finalement arrivés à un consensus. D’abord, sur le cadre de dialogue. Ensuite, sur l’ordre du jour qui a été retenu en cinq points.
Nous avons eu consensus sur tous ces points. Nous avons pris des dispositions de manière à ce que ce consensus se reflète effectivement dans la réalité. Probablement, le mardi prochain, nous allons formaliser tout cela dans un relevé de conclusion, qui sera l’objet de signature.
Concernant Sabary Technology et Waymarck, cette question a été déjà tranchée dans l’accord du 3 Juillet 2013. Nous nous sommes revenus sur cette question. Et nous sommes d’accord que Waymarck-Sabary arrêtent définitivement leur intervention auprès de la CENI. Nous sommes donc d’accord qu’à partir d’aujourd’hui qu’on peut considérer qu’on va mettre fin au contrat liant la CENI à la société Sabary
Facebook Comments