Facinet Touré, Médiateur de la RépubliqueDepuis hier, nous apprenons des choses ahurissantes sur le médiateur de la République, le Général Facinet Touré ! « C’est quelqu’un qui a été tout le temps une marionnette, qui cherchait par exemple à avoir le pouvoir. C’est pourquoi, il ne s’entendait pas avec Diarra Traoré qui est un promotionnaire de mon père. Mais, je soutiens les propos de Biro Kanté, je considère Facinet Touré comme un criminel. », dit Cheick Camara.

Comme on le sait, Elhadj Biro Kanté, compagnon de l’indépendance, a eu des mots durs à l’encontre de l’actuel médiateur de la République, le général Facinet Touré. Des propos tenus hier, mercredi 28 septembre 2016, au siège du PDG-RDA au quartier Camayenne. Dans un violent réquisitoire, monsieur Kanté estime que c’est le général Facinet Touré qui est à l’origine de la division des guinéens, notamment suite au coup d’Etat manqué de Diarra Traoré, en juillet 1985.

cheick-camara-un-des-fils-du-general-momo-camaraCes propos ont été repris par monsieur Cheikh Camara, citoyen guinéen vivant actuellement au Canada et qui a joint Guineematin.com au téléphone dans la matinée de ce jeudi 29 septembre 2016. Fils du Général de l’armée guinéenne et ancien ministre feu Fodé Momo Camara, monsieur Cheikh Camara soutient les propos du doyen Biro Kanté. « Je peux raconter comment le général Facinet a brûlé son enfant, Seydou Touré. En fait, à l’époque, on était au camp Samory Touré. C’est mon papa, le général de brigade Fodé Momo Camara, qui est allé intervenir pour s’interposer entre lui et son fils. Mon père est ancien ministre du Plan et de la Coopération à la prise du pouvoir par le CMRN (Comité Militaire de Redressement National). Le fils du général-là était un délinquant. C’est pourquoi, Facinet avait été envoyé en prison. Par après, il avait envoyé son fils là aux Etats Unis pour le traiter, parce que c’était complètement brûlé », explique notre interlocuteur.

Revenant sur d’autres accusations faites par le doyen Biro Kanté, Cheikh Camara soutient que Facinet Touré voulait prendre le pouvoir : « c’est quelqu’un qui a été tout le temps une marionnette, qui cherchait par exemple à avoir le pouvoir. C’est pourquoi, il ne s’entendait pas avec Diarra Traoré qui est un promotionnaire de mon père. Mais, je soutiens les propos de Biro Kanté, je considère Facinet Touré comme un criminel. Quand ils on envoyé Diarra Traoré aux 32 escaliers, c’est Facinet Touré qui a demandé à Diarra si mon père, Fodé Momo faisait partie des auteurs du coup d’Etat. Mais, Diarra Traoré a dit que non », rapporte Cheick Camara.

Par ailleurs, notre compatriote ajoute qu’il ne comprend pas que Facinet Touré soit nommé médiateur de République par le professeur Alpha Condé : « je ne comprends pas, il ne représente pas quelqu’un qui devrait occuper cette fonction-là. Ce poste doit être occupé par quelqu’un qui peut prôner la paix et non par un homme qui tient des propos pour braquer les uns contre les autres. D’ailleurs, Facinet Touré est aujourd’hui déconnecté de la réalité. Il a fait 26 ans avec Sékou, 24 ans avec Conté, sans compter le temps de Dadis et de Konaté. Il a été ministre de la Justice, ministre des Affaires Etrangères, ministre de la Coopération internationale, Chancelier de l’ordre national du mérite et que sais-je encore. Il est temps qu’il parte », soutient monsieur Camara.

Pour Cheick Camara, le médiateur de la République ne devrait plus être dans l’appareil de l’Etat. Il doit accepter de passer la main à la jeunesse. Monsieur Camara conseille le général Touré de quitter la scène, d’aller se reposer dans son village et de passer son temps à la mosquée.

Enfin, notre interlocuteur a dit que lors de la prise du pouvoir par l’armée, le 03 avril 1984, l’actuel médiateur de la République n’aurait joué aucun rôle, contrairement à ce que défend le Général Facinet Touré dans les médias…

Propos recueillis par Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 628 17 99 17

 

Facebook Comments