L’assemblée générale hebdomadaire de l’UFDG s’est tenue ce samedi 26 juillet 2014 à l’absence de son leader Cellou Dalein Diallo, a constaté guineematin.com sur place.

Elhadj Diouma Diallo, à l'AG de l'UFDG, ce samedi 26/7/2014

Elhadj Diouma Diallo, entouré de Mme Anne Tofany  (g) et de Mr. Aliou Condé (d), à l’AG de l’UFDG, ce samedi 26/7/2014

Après le compte rendu fait par le secrétaire général du parti, honorable Aliou Condé, sur la rencontre de l’opposition tenue hier, vendredi 25 juillet, à la CBG, l’honorable Abdoulaye Diouma Diallo, 4ème vice président de l’Assemblée nationale et membre du conseil politique- qui a présidé la séance- a invité les militants de l’opposition à se mobiliser pour le meeting du 4 août prochain. C’était en présence de plusieurs membres et responsables de l’UFDG, dont Madame Anne Marie Tofani, vice présidente du parti et candidat malheureuse à la présidence de l’Assemblée nationale.

« Nous demandons à tous les militants et sympathisants des partis politiques de l’opposition de se mobiliser, comme ils savent le faire pour le grand meeting du lundi 4 août 2014. Nous allons montrer à la face du monde ce jour, que nous ne sommes pas d’accord sur ce qui se passe dans notre pays. Nous sommes contre la dictature que veut installer le pouvoir en place dans notre pays», disait notamment le 4ème vice- président de l’Assemblée nationale.

Revenant sur les résultats provisoires du recensement général de la population, l’honorable, Abdoulaye Diouma Diallo estime qu’il n’a pas été sérieux : « Ce recensement est bancal. Il est discriminatoire et mensonger ».

Du retour de l’assemblée générale de l’UFDG, Mamadou Alpha Baldé pour Guineematin.com

Commentaires