Ce samedi 12 juillet 2014, peu avant l’arrivée du leader de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo, au siège de son parti pour l’assemblée générale ordinaire, une femme s’exprimant en langue locale soussou, venue de Dixinn, a demandé aux citoyens de Conakry de sortir manifester  dans les rues dès après la fête du ramadan, a assisté guineematin.com

Selon cette militante, une telle manifestation de rue permettrait de contrer le gouvernement Alpha Condé d’organiser des élections communales libres, transparentes et crédibles.

Pour cette oratrice qui a précédé l’arrivée du leader sur les lieux, on ne peut pas compter sur des négociations avec la gouvernance d’Alpha Condé : ‘’C’est une gouvernance basée sur le mensonge et l’UFDG n’est plus prête à accepter la mascarade électorale. C’est pourquoi, j’invite tous les citoyens de Conakry à se lever et à sortir dans la rue  pour manifester contre cette volonté manifeste du gouvernement de ne pas organiser des élections libres’’, exhortait-elle.

« Ce pouvoir a un gouvernement qui aime le sang. Il fait tout pour créer des problèmes dans le pays. Il faut que les populations se lèvent pour dire non’’, demandait cette militante très applaudie.

Mamadou Alpha Baldé

Facebook Comments