Alpha Saliou Wann, lancement du parti AFDLe ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation n’a encore pas répondu à la demande d’agrément de l’Alliance des Forces Démocratiques (AFD). Lassé d’attendre une autorisation qui donne à sa formation politique une existence juridique, Alpha Saliou Wann a procédé, ce lundi 20 octobre 2014, au lancement officiel de ses activités, non sans déplorer le fait que le ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation n’ait encore pas répondu à la demande d’agrément.

« Depuis le 11 mais, on s’est réuni en assemblée générale pour  créer un parti politique dénommé ‘’l’Alliance des forces démocratiques’’ (AFD) où je suis président, un mandat m’a été donné pour mener toutes les démarches afin d’obtenir l’agrément de ce parti. Conformément à l’article  3 de notre constitution, on s’est adressé au ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation à travers d’une  lettre  de demande qui a été transmise le 12  mai 2014. Selon la loi, le ministre  a une obligation de nous donner une réponse motivée dans un délai de  3 mois,  ce délai légal accordé au ministère pour répondre a expiré il y a deux mois. », déplore-t-il

Cet  ancien membre du bureau politique national du Rassemblement du Peuple de Guinée (RPG) précise  que  sa nouvelle aventure n’a rien à avoir avec son expérience carcérale.  « Mon engagement politique ne s’explique pas par mon expérience de la prison », précise Saliou Wann.

Selon lui,  tout a été mal fait en Guinée depuis l’indépendance obtenue le 02 octobre 1958. Très ambitieux, monsieur annonce vouloir « mettre de l’ordre dans les domaines de la vie publique de notre pays. Nous voulons recentrer le débat politique sur la résolution des problèmes des Guinéens,  à savoir : la santé, l’éducation, les infrastructures… Il faut qu’on s’occupe des vrais problèmes du pays »

Dénonçant au passage certaines pratiques actuelles des politiciens qui risquent de brûler notre cher pays, Alpha Saliou Wann demande le soutien de tout  le peuple de Guinée afin de pouvoir changer le visage politique de la Guinée.

Il faut rappeler qu’Alpha Saliou Wann était poursuivi pour « abstention délictueuse » dans l’affaire dite ‘’attaque de la résidence privée du président Alpha Condé du 19 juillet 2011’’. Il avait été finalement  acquitté par la cour, après plus de deux années passées à la maison centrale de Conakry…

Assy Diallo pour guineematin.com

Commentaires