Corps au cimétière de Cameroun, Conakry, ce mardi 14 octobre 2014Le Premier ministre, Mohamed Saïd Fofana, dirige actuellement une délégation gouvernementale comprenant notamment le ministre de la Santé, à lacommune de Matoto où le gouverneur de la ville de Conakry et le président de la délégation spéciale de Matoto menaient déjà des négociations avec les jeunes.

Comme on le sait, le président de la République, Alpha Condé, a été empêché ce matin de présider une cérémonie d’implantation d’un centre de traitement d’Ebola à Yimbayah.

Les jeunes du quartier qui se sont opposés à cette cérémonie hautement sécurisée disent craindre la contamination des habitants, refusant même d’écouter les arguments des représentants des Médecins Sans Frontières qui expliquaient que les gens passent par exemple par Donka sans risque de se faire contaminer, etc.

Mais, ce qui a surtout intriguer le reporter de Guineematin.com au siège de la commune de Matoto, ce sont les craintes et les lamentations du chef du quartier de Yimbayah ! « Je suis en insécurité », se plaignait-il notamment au micro de Abdoulaye Oumou.

 

 

 

Commentaires