BambétoDans la matinée de ce mardi 6 septembre 2016, l’opposition républicaine, à travers les responsables du comité d’organisation de sa dernière manifestation, a rencontré le procureur du Tribunal de Première Instance de Dixinn. La démarche visait à s’enquérir de l’état d’avancement de la procédure judiciaire déclenchée contre le capitaine Kally Diallo, présumé auteur de l’assassinat de Thierno Hamidou Diallo, après des rumeurs faisant état de sa libération, a constaté Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

 On se rappelle que le jeune Thierno Hamidou Diallo avait été atteint par balle, au soir de la manifestation de l’opposition républicaine, le 16 août dernier. Suite à cette mort, et pour une première fois, des enquêtes rapides ont permis d’interpeller le capitaine Kally Diallo de la Compagnie Mobile d’Intervention et de Sécurité (CMIS) de Bambeto. La justice fut saisie et une procédure judiciaire a été ouverte par le ministère public, inculpant ainsi capitaine Kally Diallo de coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort, sans intention de la donner.

 Depuis quelques jours, des rumeurs circulaient à Conakry, faisant état d’une libération du capitaine Kaly Diallo.  C’est suite à cela que le comité d’organisation de la manifestation de l’opposition républicaine, conduit par le président du parti ADP, Ibrahima Sory Diallo, et du chargé de la gestion des crises de l’opposition, Abdoulaye Kourouma, ont rencontré le procureur de Dixinn, Sidy Souleymane N’diaye.

Se prononçant sur la procédure judiciaire en cours, le procureur affirme, : « lorsque la procédure nous a été déférée avec le suspect, une arme et un chargeur, le parquet a décidé d’ouvrir une information judiciaire. En la matière, l’information est obligatoire parce qu’il s’agit d’un crime. C’est l’infraction la plus élevée. Un juge d’instruction a été par conséquent saisi. Il a de manière toute souveraine décidé, après l’inculpation, de rendre une ordonnance de placement en détention provisoire », a précisé sidy souleymane N’diaye.

Sidy Souleymane N’diaye, procureur de Dixinn

Sidy Souleymane N’diaye, procureur de Dixinn

Selon Sidy Souleymane N’diaye : « en ma qualité de procureur de la République, je vous donne l’assurance que l’inculpé est présentement même à la maison centrale sur la base de l’ordonnance rendue par le juge d’instruction. L’information suit son cours normal », a-t-il rassuré.

Au sortir de la rencontre, le président de l’ADP et membre du comité d’organisation, Ibrahima Sory Diallo, affirme être rassuré que l’inculpé capitaine Kally Diallo est à la maison centrale.  Il affirme également que le procureur lui a dit que les enquêtes préalables sont en cours et que le capitaine Kally Diallo sera devant le tribunal les jours à venir.

« Ce qu’il faut rappeler, nous membres du comité d’organisation, nous nous sommes constitués en partie civile pour défendre le jeune qui a perdu la vie ce jour. C’est une première fois en Guinée qu’une organisation se lève et que dans les 24 heures les responsables des crimes soient appréhendé. Donc, on doit se saisir de l’occasion pour ne plus que cela se répète », a-t-il conclu.

Pour sa part, le chargé de conflits au sein de l’opposition républicaine, Abdoulaye Kourouma, affirme que plus personne ne sera victime lors des manifestations en Guinée car, selon lui, l’affaire Kally Diallo servira d’exemple aux services de sécurité.

Mamadou Mouctar Barry pour Guineematin.com

Tél. : 621607907

 

Facebook Comments

Guineematin