Sanaba Kaba, ministre de l'Action socialeLes membres du gouvernement continuent de se relayer devant les élus du peuple. Ce mardi 2 décembre 2014, au cours de la présentation du budget sectoriel 2015, trois ministres étaient présents dont la ministre de l’Action sociale, de la promotion féminine et de l’enfance, qui prévoie un projet de loi de finance de  65 107 127 000 GNF ; soit une baisse drastique de 15% par rapport au montant proposé par son département.

Selon madame Sanaba Kaba, Ministre de l’Action sociale, le budget alloué à son ministère en 2014 était de 89 010 245 000 GNF. Le  taux de décaissement à ce jour se chiffre, en terme d’engagement, à hauteur de 93% ; et, en terme de décaissement, à  69%. Essentiellement pour couvrir : « le traitement et salaires à 10 270 158 000 ; le fonctionnement des biens et service à 15 603 243 000 ;  Intervention, subvention et transfert à 18 040 272 000 pour la réalisation de quelques activités au niveau des établissements publics, administratifs et des services rattachés ; les investissements et dépenses à 45 096 572 000 pour les travaux de rénovation, construction des centres d’éducation préscolaire et d’insertion socioprofessionnel… » a-t-elle affirmé.

Parlant de ses attentes en 2015, la ministre a notamment annoncé : « une recette de 102 000 000 à travers le centre national d’orthopédie et le centre national de formation social appliqué de Jean Paul II, à travers l’installation des nouveaux équipements médicaux grâce au partenariat entre le groupe médical Livewell International de l’Inde et le ministère guinéen de l’Action sociale, à travers la direction du centre ».

Yacine Sylla pour Guinneematin.com

Facebook Comments