Le ministre de l’Energie et de l’Hydraulique, Cheick Taliby Sylla et le PDG du Groupe mauritanien AON, Mohamed NoueiquèdeSékhoutouréya, 11 décembre 2014 – Le Palais Sékhoutouréya a servi de cadre ce jeudi, 11 décembre 2014, à la cérémonie de signature d’un accord entre le ministère de l’Energie et de l’Hydraulique et le Groupe AON pour la relance de la Centrale thermique de Tombo désormais appelée Centrale thermique de Kaloum. Ce projet qui va à coup sûr améliorer la desserte en électricité dans la ligne interconnectée, a une capacité 100 MW et part de Tombo jusqu’à Labé en passant par Forécariah, Dubréka, Coyah, Kindia, Mamou, Dalaba, Pita. Les travaux dudit projet démarreront le lundi 16 décembre prochain.

La cérémonie de signature de cet accord qui était placée sous la Présidence du chef de l’Etat, a eu lieu entre le ministre de l’Energie et de l’Hydraulique, Cheick Taliby Sylla et le PDG du Groupe mauritanien AON, Mohamed Noueiquède.

A l’issue de la signature de cet accord, le ministre de l’Energie et de l’Hydraulique, Cheick Taliby Sylla a déclaré : « Aujourd’hui, nous venons de poser un acte majeur dans la fourniture d’énergie aux populations de la ville de Conakry et de la ligne interconnectée. Depuis l’avènement du Président de la République, il s’est engagé à fournir de l’énergie non seulement aux populations, mais aussi aux industries. Sans énergie, il n’y a pas de développement. Il a initié l’opération des 100 MW. Très malheureusement, il n’a vu aucun MW. Donc la signature qu’on vient de faire aujourd’hui, c’est pour finaliser ces 100 MW et les travaux vont démarrer dans 5 jours et très exactement le lundi 16 décembre. Et on va avoir une amélioration sur la desserte dans la ligne interconnectée. Quand je dis ligne interconnectée, c’est depuis Tombo jusqu’à Labé en passant par Forécariah, Dubréka, Coyah, Kindia, Mamou, Dalaba.

Depuis ma nomination, nous nous sommes fixés un objectif qui est de réaliser ce que le Président de la République a commencé. Voilà donc aujourd’hui, vous avez participé à la signature de cet accord. Je ne veux plus dire Tombo. Nous, on a donné un autre nom à la Centrale de Tombo. On l’a renommé. Aujourd’hui, ça s’appelle Centrale thermique de Kaloum. Donc ce qui était Tombo 1 est devenu Kaloum 1. La malédiction qui suivait ces projets là, cette malédiction est partie ».

De son côté Majid Kamil, Directeur général de la Banque nationale de Guinée, a rassuré quant au respect du délai contractuel : « En fait mon PDG, M. Noueiquède, a eu le privilège d’être reçu par le Président de la République. Donc nous accompagnons le PDG dans le cadre de la signature d’un accord entre le gouvernement guinéen représenté par M. le ministre de l’Energie et le Groupe AON. Je précise que le Groupe AON est le premier groupe privé en Mauritanie qui intervient dans une multitude de secteurs dont notamment la banque, c’est ce qui explique la présence de cette banque ici en Guinée. Le secteur de la pêche, c’est ce qui explique que nous ayons racheté une grande partie du capital de l’ex SOGUIPECHE et dans d’autres secteurs.

Donc ce matin, nous avons signé une convention dans le cadre de la réhabilitation de Tombo 1 et 2, l’approvisionnement de Conakry en énergie. Je peux vous dire que je ne pense pas trahir en matière de délai parce que M. le Président a particulièrement insisté là-dessus. Et nous avons pris l’engagement que dans les délais les plus courts et en début février le projet va démarrer et une partie de l’énergie sera fourni et nous espérons même fournir une partie de l’énergie avant ce délai ».

Le Bureau de Presse de la Présidence

Commentaires